Alors que le concept de bonheur au travail, très en vogue il y a quelques années, fait de plus en plus l’objet de controverses, du fait d’un dévoiement évident dans certaines entreprises, l’Observatoire de la Fabrique SPINOZA dont le champs d’analyse porte sur le bonheur dans la société, publie une étude qui s’intéresse précisément au bonheur dans la fonction publique !

C’est vrai que nous sommes coutumiers dans le secteur public de ces études en décalage avec le secteur privé, comme s’il y avait deux mondes parallèles qui coexistent avec des espaces temps différents.

Mais peu importe, cette étude menée en partenariat avec la MNT et avec le soutien des Ministère des Armées, de la Culture, mais également de grandes collectivités territoriales, notamment les Régions Ile de France et Occitanie, et la Métropole d’Orléans tombe au bon moment !

En effet, passée la période d’euphorie des débuts de la crise sanitaire qui a permis de mettre en lumière l’utilité sociale des métiers de la fonction publique, les vieux réflexes et préjugés négatifs sur l’efficacité du secteur public sont toujours présents et ternissent l’image des fonctionnaires.

C’est pour cela qu’il faut saluer ce coup de projecteur de l’Observatoire de la Fabrique SPINOZA, qui met en évidence le foisonnement des initiatives heureuses du secteur public.

Le communiqué de presse qui accompagne la parution de cette étude n’hésite pas à dire que : «aujourd’hui c’est la fonction publique qui peut inspirer le privé et non le contraire, en termes notamment de Qualité de Vie au Travail, de gestion des ressources humaines, de transformation et digitalisation des méthodes de travail … ».

Les objectifs de cette étude très documentée de près de 300 pages sont rappelés ainsi dans l’introduction :

→ Projeter de la lumière sur les pratiques innovantes de QVT et de transformation

→ Générer de la fierté chez les agents

→ Favoriser l’échange croisé de ces approches entre les différentes entités de la fonction publique

→ Transformer l’imaginaire collectif sur la Fonction Publique en général

→ Apporter des apprentissages transverses et spécifiques utiles pour les différentes fonctions publiques

L’étude commence par dresser un panorama complet sur les spécificités de la fonction publique, à travers ses trois versants, l’occasion de rappeler quelques chiffres et de se situer aussi sur l’échelle des indicateurs de qualité de vie au travail, avec différents baromètres.

La 2ème partie est consacrée aux grands chantiers de la transformation dans la fonction publique, notamment du point de vue des pratiques managériales et dans laquelle on retrouve toutes les initiatives disséminées, dans des collectivités, des Ministères, des CPAM, des centres hospitaliers….

Alors quelles seraient les approches pour une fonction publique heureuse, identifiées par l’étude ?

  1. Redonner du sens
  2. Coconstruire le projet collectif
  3. Transformer l’espace
  4. Transformer le travail
  5. Dessiner un chemin de développement
  6. Transformer par le digital
  7. Alléger le cadre et les symboles
  8. Distiller la joie et nouer des liens
  9. Prendre soin de l’agent

Ces approches peuvent sembler un catalogue de bonnes intentions, sans idéaliser à outrance les pratiques au sein de nos collectivités, nous savons qu’il reste beaucoup à faire. Néanmoins, le contenu de cette étude est un condensé des initiatives développées dans toute la fonction publique et qui sont autant de sources d’inspiration pour chacune et chacun d’entre nous.

Télécharger l’étude ICI

Share.

Comments are closed.