Émilien RUIZ est historien, Professeur Assistant à Sciences Po, ses recherches portent principalement sur les relations entre savoirs et pouvoirs depuis la fin du XIXème siècle, autant dire qu’il connaît parfaitement les moindres recoins de notre histoire institutionnelle et politique sur cette période et c’est donc très naturellement qu’il s’est intéressé à cette véritable obsession française sur le nombre de fonctionnaires ! une obsession qui ne date pas du New Public Management et des programmes de réformes de l’administration engagés depuis le début des années 2000, mais qui remonte bien plus loin….

A quelques mois d’une élection présidentielle qui ravive déjà les souvenirs de celle de 2017 qui avait fait de la question du nombre de fonctionnaires un enjeu électoral, sans pour autant prendre le temps de définir le périmètre de l’action publique, cette mise en perspective historique est une vraie bouffée d’oxygène ! ce retour en arrière minutieusement étayé par des recherches historiques de très grande qualité plonge le lecteur dans l’histoire politique et institutionnelle de notre pays, souvent turbulente mais aussi parfois trouble, et montre à quel point la question des fonctionnaires est intimement liée aux questions politiques et économiques qui agitent chaque campagne électorale.

Tout au long de l’ouvrage on retrouve des citations de juristes, d’hommes politiques, puis de femmes politiques mais beaucoup plus récemment! qui transcendent les époques et dont les mots sont quasiment les mêmes, que l’on se situe au XIXème siècle ou encore il y a tout juste quelques semaines.

L’auteur à travers un travail de recherche historique très minutieux, le livre compte plus de 50 pages de notes !,  pose en réalité la question jamais vraiment débattue de celle du périmètre dévolu à l’État et plus généralement aux services publics, comme si la question des effectifs était déconnectée de celle des service rendus à la population.

A noter également un chapitre consacré à l’accès des femmes à la fonction publique, dont la vision historique permet de mieux comprendre les difficultés qui persistent encore aujourd’hui.

Merci à Émilien Ruiz pour ce livre essentiel, très stimulant intellectuellement et que je conseille à tous les cadres du secteur public, alors que la quête de sens des fonctionnaires n’a jamais été aussi forte, les propos de l’auteur ont de quoi ranimer s’il en était besoin, la petite flamme, celle qui nous a conduits les unes et les autres à embrasser la carrière de fonctionnaire, que ce soit au service de l’État, des Collectivités Territoriales ou de la Fonction Publique Hospitalière, d’abord une très grande fierté de servir l’intérêt général, de répondre du mieux possible aux besoins des citoyens, comme partie prenante de notre démocratie et de l’État de droit social qui a montré toute sa force durant la crise sanitaire.

Depuis sa parution, il y a quelques semaines seulement, le livre a fait l’objet d’une couverture médiatique très importante, y compris au sein d’organes de presse qui ne sont pas connus pour porter une parole très positive sur les fonctionnaires !

Je vous conseille notamment cette excellente émission de France Culture consacrée à la présentation de l’ouvrage à écouter ICI

Et pour commander l’ouvrage et lire un extrait, voici le lien vers le site des Éditions FAYARD ICI

Share.

Comments are closed.