L’ADT Inet a siégé aux côtés de trois autres membres de l’ENTENTE (AATF, AITF, SNDGCT) au comité scientifique et technique du tout nouvel Observatoire des Finances et de la Gestion Publique Locales qui s’est tenu le 21 février dernier en présence de jean-Michel BAYLET et d’André LAIGNIEL. La  présence territoriale à travers les associations d’élus et de praticiens est appréciée. Cette dernière est née des sollicitations de l’ENTENTE à l’occasion des 12 propositions faites en son temps auprès de Marylise LEBRANCHU et concrétisée par 4 postes en tant que  personnalités qualifiées afin de porter les appréciations de tous les composantes de l’ENTENTE.

Les objectifs ont été rappelés:

  • Alimenter les débats parlementaires par des données et analyses fiables et objectives sur les finances locales et les politiques publiques et apporter aux élus des indicateurs de pilotage;
  • Partager l’information financière entre l’Etat et les collectivités, notamment via la mise en oeuvre d’une plateforme numérique;
  • Collecter et mettre à jour les données des collectivités locales très dispersées;
  • Favoriser le développement des bonnes pratiques.

Les membres du comité scientifique auront vocation à participer activement grâce notamment à la fourniture de données fiables et partagées.

Si l’approche financière est largement valorisée dans un premier temps, le repérage des bonnes pratiques et les dispositifs d’évaluation des politiques publiques ne sont pas pour autant laissés pour compte. Gageons que cette initiative aura une traduction concrète et opérationnelle et que la voix territoriale sera entendue tant à travers les représentants élus que les associations professionnelles représentatives des praticiens. Un point essentiel pour que les débats autour des missions de service public puissent enfin reposer sur des bases saines, en évitant des extrapolations médiatiques parfois délétères.

Lire le compte-rendu ICI et pour connaître la composition de l’Observatoire Cliquez ICI

 

Share.

Comments are closed.