“Réflexes publics”: l’innovation par temps de crise

Comment capitaliser toutes les expériences innovantes déployées par les collectivités? Une enquête collaborative a été menée par la 27è Région conjointement avec les agences Vraiment Vraiment, Partie Prenante avec l’appui de la Direction Interministérielle à la transformation publique et la fondation Bloomberg. La Gazette nous livre sa synthèse. A lire ICI

 

Une étude de l’Obervatoire MNT sur les arrêts longs

Comment réintégrer le collectif et réussir à reprendre le travail après un arrêt long? Comment prendre une posture proactive face à l’absentéisme de longue durée? Cette étude offre des réponses concrètes aux cas de désinsertion professionnelle par de bonnes pratiques et explore, en lien avec les Centres de Gestion, les voies d’une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. A lire ICI

 

Stratégie numérique: encore un effort!

La nouvelle architecture du gouvernement avec un secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications et une ministre chargée de la transformation et de la fonction publique est très positive. Reste l’insuffisance de l’outillage numérique des agents publics, des investissements dans les infrastructures, du volume des efforts financiers dans les technologies numériques à l’échelle de l’OCDE…Quid également de la gouvernance des projets avec une inclusion de l’ensemble des parties prenantes...A lire ICI

 

“Cette crise nous fait prendre conscience que le management c’est avant tout une expérience humaine”

Acteurs Publics nous livre un témoignage de Laurence Malherbe. Si pendant la période de crise, il a été nécessaire de réaffirmer le leadership pour affronter l’incertitude, des forces infra se sont révélées, au plus près du terrain, avec des prises d’initiatives des agents de terrain dès lors que la confiance leur était accordée. Une belle leçon d’implication et d’humanité. A lire ICI

 

Covid -19: les facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

La prise de décision en période de crise s’appuie sur une analyse scientifique des experts mais pas que. L’introduction d’une dimension économique dont dépend largement la régulation de la crise sociale a été déterminante. Mais la collaboration entre soignants s’est appuyée notamment sur la liberté d’initiative et un desserrement des budgets. A lire ICI

 

 

 

 

 

 

Share.

Comments are closed.