imagesL’auteur de cet ouvrage prophétique, un journaliste espagnol spécialiste du monde de l’entreprise, universitaire, il dirige le Master Développement personnel et Leadership de l’Université de Barcelone, propose à ses lecteurs de faire un voyage initiatique au cœur d’une entreprise déshumanisée, dans laquelle il règne une ambiance de mal-être et de peur.

Ce voyage initiatique c’est celui du nouveau Responsable du Personnel et des Valeurs, un Petit Prince, recruté par le PDG de l’entreprise, qui a compris qu’il doit changer les modes de management de son entreprise s’il veut maintenir ses performances économiques.

Ce Directeur des Ressources Humaines n’est pas comme les autres, il a lui-même parcouru un long chemin avant d’être recruté dans cette entreprise. Il propose aux collaborateurs de cette société de conseil de découvrir une autre façon d’aborder les relations professionnelles et la vie en général, il leur apprend comment rester maître de ses actes, accepter les émotions, même les plus négatives et surtout, il leur montre à chacun, quelle que soit la place dans l’organisation, gardien, hôtesse d’accueil, cadre commercial, directeur général, comment s’élever individuellement et collectivement.

Pour ce Petit Prince des relations humaines, empathique et à l’écoute des autres, cette quête de la qualité de vie au travail, et osons le dire du bonheur au travail ! passe par ce qui nous construit tout au long de notre vie….notre égo, qu’il faut apprivoiser pour ne pas le laisser envahir notre vie.

Ce discours peut paraître surréaliste, inadapté au milieu professionnel et pourtant, tout ce qui est décrit au fil des pages sous la forme d’un roman, malgré quelques retouches, est issu d’une expérience vécue, par des femmes, des hommes d’une entreprises, qui ont appris à mieux travailler ensemble, dans la confiance et le respect mutuel.

A noter, ce lien de confiance intangible entre le PDG et son DRH, une clé de la réussite de l »entreprise !

Un livre à mettre entre toutes les mains des managers, DRH et dirigeants, de collectivités territoriales, car la qualité de vie au travail concerne aussi nos organisations ! quant au développement personnel, il appartient à chacun de tracer son chemin….et comme l »a si bien dit Antoine de Saint Exupéry « nos yeux ne voient jamais l »essentiel » !

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.