Résultats du 16ème Marathorial16ème Marathorial : un beau succès en Val d’Eyrieux

mariane

Le Marathorial, cette course mythique des agents territoriaux, enfant direct du Cycle Supérieur de Management puisque créée par des anciens du CSM, à Fontainebleau sur les lieux mêmes de leur enseignement dans les années 80 (le 21 mai 1989 pour être exact) connut cette année une renaissance remarquée … et particulièrement réussie.

Après 10 années d’interruption, le Marathorial a retrouvé vie dans le cadre du Marathon de l’Ardèche. Le 7 septembre dernier, avec la participation d’une bonne centaine de territoriaux, venus parfois de fort loin (Quéven dans le Morbihan, St Calais en Pyrénées atlantiques, la région parisienne, la Haute Saône, de Savoie, Bordeaux, Angers, Béziers, Nîmes etc. etc. et bien sur d’Ardèche) la flamme du Marathorial a enchanté le cœur de toutes celles et ceux qui y participèrent ou l’encouragèrent.

Le Marathorial c’est un vrai marathon pédestre de 42.195 km, que l’on peut courir seul(e), en duo ou par équipe de 4. C’est un grand moment sportif que certains ont préparé en conséquence : « Il faut savoir que la préparation à ce marathon, a été assidue pendant 12 semaines, à raison de 4 entraînements minimum par semaine. Une organisation des séances a du être faite, afin de tenir compte de la chaleur, soit tôt le matin, soit tard le soir. C’est fort de notre entraînement que nous partons, Loïc et moi, pour participer à ce marathon» explique notre collègue de Saint Calais, Claire Marie Leroy, récompensée par une victoire en solo féminine !

 

C’est aussi et surtout un beau moment de convivialité. Chacun court pour son plaisir … et pour la collectivité qu’il représente. Cette année tous les concurrents venant d’un peu loin étaient gracieusement hébergés dans deux campings proches du départ : les mobile-homes furent appréciés et, dès le samedi soir, commença la fête et l’occasion de se découvrir, mieux se connaitre et de parler …territorial !

L’accueil des ardéchois, la beauté sauvage du parcours (une ancienne voie ferrée transformée en voie verte : la dolce via), la perfection de l’organisation, la féérie de l’arrivée dans un superbe plan d’eau et … la météo particulièrement belle … et chaude ont fait de cette course un moment inoubliable.

Celles et ceux qui s’étaient lancé sur un relais de 10 km se sont promis de revenir l’an prochain… en duo, c’est-à-dire 21 km chacun ! Les marathoniens aguerris, surpris par le faux plat montant incessant ont juré, eux, de revenir … mieux préparés !

Bravo à tous pour leur bonne humeur et leurs résultats (publiés ci-dessous). Il n’y a que des vainqueurs au Marathorial.

Merci à l’UNASAT (Union nationale des associations sportives et des agents territoriaux), au CNAS (Comité National d’Action Sociale) et à la Gazette d’avoir soutenu cette épreuve co-organisée par notre ADT/inet.

Nous étions 100 cette année, nous tâcherons d’être 250 le dimanche 6 septembre 2015.

Les résultats: Résultats-du-16ème-Marathorial

Pour plus d’infos, contactez dès aujourd’hui boris.petroff@free.fr

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.