L’information stratégique, source d’innovation

Un franc succès pour les 11èmes rencontres du Management Public Territorial qui se sont déroulées vendredi 26 janvier à l’IAE de Nice. Ayant pour sujet, « le management de l’information stratégique source d’innovations pour le management public », ces rencontres ont rassemblé près de 150 participants. Fruit d’une collaboration étroite entre le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Alpes-Maritimes et l’IAE, avec le concours de l’ADT INET, cet  événement est organisé par les étudiants du Master 2 Management Public en mode projet.

Pour une approche multidimensionnelle

Yves CHAPPOZ et Laid BOUZIDI, Professeurs à l’Université Lyon 3 respectivement en Sciences de Gestion et en Sciences de l’information et de la communication ont souligné l’importance de l’approche multidimensionnelle dans l’usage des TIC dans les services publics. Leurs conclusions ont amené à souligner des spécificités de la sphère publique, notamment la multiplicité des niveaux de décision, le spectre large de la dimension humaine et du périmètre fonctionnel, un but non lucratif assumé et la recherche de nouvelles solutions pour garantir la sécurité informationnelle et une empreinte carbone raisonnable.

Pour de nouveaux services publics

François FOUILLET, Directeur des systèmes d’information de la communauté de communes de Partenay-Gatine a apporté le témoignage d’une des collectivités territoriales les plus précoces en termes de de développement des systèmes d’information et du numérique. En retraçant l’histoire du projet au sein de la collectivité, il a apporté un éclairage concret sur l’utilisation de l’information stratégique et sur les nouveaux services publics induits auprès de la population.

La smart city au coeur de l’innovation

Wladimir BORIC, Directeur de l’enseignement supérieur, de la recherche et des nouvelles filières au sein de la Métropole Nice Côte d’Azur est ensuite intervenu sur la smart city comme levier d’innovations dans le management territorial. En revenant sur l’expérience du territoire niçois, il a notamment souligné deux conséquences de l’utilisation de l’information stratégique : le décloisonnement des métiers de la collectivité et la collaboration entre secteurs académique et territorial.

Les réseaux électriques intelligents

Enfin, Bernard KLEYNOFF, Président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles Technologies et Numérique de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a présenté le projet Flexgrid. Ce projet de réseaux électriques intelligents est caractérisé par une gestion des données stratégiques ayant pour objectif de faire face à l’augmentation du coût de l’énergie et de lutter pour la protection de la planète.

Cette matinée très riche s’est poursuivie par un cocktail autour duquel les intervenants ont pu échanger avec les responsables de collectivités publiques, les étudiants ainsi que les enseignants-chercheurs. Rendez-vous est pris pour les 12èmes rencontres en 2019…

Les contributions des différents intervenants seront disponibles très prochainement sur le site des Rencontres du Management Public Territorial. 

Et si l’on reparlait du manager augmenté?

Et pour compléter la thématique, une petite référence à l’ouvrage de Cécile DEJOUX et Emmanuelle LEON. Ou encore les conséquences du numérique dans la transformation des métiers. En quelque sorte le manager augmenté! A LIRE ICI

 

Share.

Comments are closed.