Dans une ambiance à la fois studieuse et très conviviale, les équipes pédagogiques de l’INET en charge du CSM, Isabelle CAZAUNAU, Julie KERGUELEN notamment, ont réuni le 02 juin dernier, en présence de Véronique ROBITAILLIE, Directrice de l’INET et DGAS du CNFPT, tous les stagiaires de la 50ième promotion du CSM pour une journée de remise de diplôme mais également de réflexion sur les adaptations à mener sur le contenu de ce cycle phare de l’INET.

Cette journée fut l’occasion d’une rencontre autour d’un exercice de co-construction de la nouvelle offre du CSM pour les années à venir, avec une restitution de grande qualité de la part des lauréats de la promotion 50, qui n’ont pas hésité à mettre en scène leur vision du manager territorial en 2030, de laquelle doit découler le contenu des modules du CSM avec des méthodes de communication et de restitution très synthétiques et innovantes.

Il était question de gouvernance, d’écoute bienveillante, de questionnement sur la hiérarchie et surtout sur la place de l’usager citoyen, car finalement tout cela est bien à destination de celui que l’on ne voit pas dans nos formations, et qui pourtant est omniprésent dans nos métiers.

Pour enrichir les questionnements sur les évolutions du CSM, l’INET avait associé pour l’occasion quelques personnes extérieures au dispositif, universitaires, consultants, anciens de promotions plus anciennes, ainsi que l’ADT Inet bien représentée par sa Présidente et l’une de ses Vice-Présidentes !

Nous sommes tous très attachés à ce cycle de l’INET qui fut, pour un très grand nombre d’entre-nous,  une occasion unique dans une carrière professionnelle, de s’enrichir des pratiques de collègues et de se réinterroger sur nos missions au sein du service public local. C’est pour faire perdurer ces échanges que l’association ADT Inet s’est créée: la sortie d’un tel cycle et la confrontation à la solitude du retour dans nos organisations devaient être exorcisées!

A l’heure de l’innovation managériale, largement portée par l’Adt-INET, il est indispensable de repenser les approches pédagogiques pour accompagner les futures promotions du CSM, en se projetant sur les besoins du cadre dirigeant territorial de demain, dans un contexte professionnel complexe et incertain. C’était l’un des objectifs de cette journée de travail pour envisager  la durée des futurs cycles, l’architecture des modules et la manière dont ils doivent être dispensés (présentiel, distanciel)? , le contenu et les modalités de mise en oeuvre de la mission de consultance et la question de la masteurisation avec l’Insitut Supérieur de Management de l’Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines.

L’ADT Inet  continue à s’engager et à s’investir auprès du CNFPT, mais aussi de tous les anciens stagiaires pour que le CSM  demeure, pour longtemps encore, une offre de formation phare de l’INET. L’ADT Inet, forte d’un réseau d’environ un millier de membres,valorise les échanges de bonnes pratiques, les réflexions sur les questions managériales et de politiques publiques qui puissent être inspirantes à travers notamment son site internet (à télécharger ICI), sa newsletter, les symposiums qu’elle organise avec l’Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines et ses contributions diverses à des événements et colloques, notamment dans le cadre de l’ENTENTE.

 

 

Share.

Comments are closed.