Le travail serait le principal obstacle à la déconnexion des Smartphone durant les vacances. C’est ce que conclut une étude menée auprès de français sur leurs habitudes d’utilisation de leur téléphone portable pendant leurs vacances. Plus de la moitié concèdent consulter au moins une heure par jour leur Smartphone et pour la plupart d’entre eux, c’est le travail qui engendre cette addiction, ainsi que le souhait de rester en contact sur les réseaux sociaux.

Alors, avant de fermer la porte de notre bureau ou de saluer nos collaborateurs avant leur départ en congés bien mérités, rappelons-nous que la déconnexion est un droit et que les managers doivent tout mettre en œuvre afin de dissuader les collègues de consulter leur messagerie professionnelle durant ce temps de repos.

Certaines entreprises vont jusqu’à couper les serveurs rendant impossible tout contact avec le milieu du travail !

Avant d’en arriver à de telles décisions, nous pouvons tous collectivement et individuellement interroger nos pratiques managériales, c’est le moment de mettre en cohérence les discours sur la confiance, l’autonomie et la responsabilité avec des actions qui vont dans le sens d’une plus grande liberté des collaborateurs dans les décisions à prendre quand les « chefs » ne sont pas là, et que ces derniers fassent aussi preuve de pédagogie à l’égard de leurs collaborateurs pour les dissuader de se connecter.

Le CNFPT a organisé le 22 juin, l’INSET d’Angers organisait une Conférence sur le droit à la déconnexion, l’occasion de retrouver quelques références documentaires, ICI

Sur ces paroles, avant de passer aux actes, belles vacances et bonne déconnexion !

 

 

Share.

Comments are closed.